dans L'etudiant malien

Mondoblog, d’où viens-tu ?

P. Couve Photo: Médiacadémie | L'essentiel de la révolution numérique pour ...

Cela fait cinq jours que la plateforme Mondoblog a posé ses valises au bord de la mer, à Grand Bassam. Les Mondoblogueurs sont venus de plusieurs pays du monde pour participer à la formation annuelle qui se déroule, cette année, en Côte d’Ivoire.

Lundi 5 mai

Cette année, les blogueurs ont eu l’immense chance de rencontrer Phillipe Couve qui, on le sait, est l’artisan de la première émission participative, Atelier des médias, animée par Ziad Maalouf.

L’Ateliers des médias, créé en 2007, n’en demeure pas moins un boulevard ouvert aux « acteurs des évolutions et des révolutions des médias dans le monde ». Depuis plus de trois ans, j’entendais parler de cet homme partout ou presque où il était question des rapports outils numériques médias. J’ai donc eu la chance de satisfaire ma curiosité, de le rencontrer et d’évaluer les appréciations répétées et fort bienveillantes que j’avais entendues à son égard. Inutile de dire que pour nombre de Mondoblogueurs, ce fut un immense plaisir de, prêtez-moi l’expression, « voir en vrai » celui qu’ils respectent et admirent.
Phillipe Couve est effectivement aussi le père fondateur de Mondoblog, cette plateforme qui regroupe « aujourd’hui plus de 350 membres actifs répartis dans 50 pays », et qui est « née en 2010 d’une volonté de développer une blogosphère en langue française de qualité dans les pays du Sud. »

Pour faire court, les Mondoblogueurs sont les poupins de Phillipe Couve.

Mondoblog, d’où viens-tu ?

Le temps était clément. Il pleuvotait. Le ciel était parsemé de nuages. Eperonnés par l’envie d’entendre leur « père », les blogueurs se sont installés dans un calme inhabituel, les yeux rivés sur le logo projeté de MONDOBLOG.

M. Couve a expliqué que le projet était né entre Bamako et Kinshasa. A Bamako, il donnait une formation à de jeunes journalistes. Le soir, il leur donnait rendez-vous dans un cyber pour leur apprendre à mettre en ligne des vidéos… A Kinshasa, Cédric Kalonji avait créé Congo Blog qui allait devenir célèbre. Parti dans le nord de la France, à Lille, afin de poursuivre ses études à l’Ecole de journalisme, Cédric Kalonji a eu l’idée de demander à des jeunes de raconter la vie quotidienne au Congo. Plus tard, c’est au sein de l’émission Ateliers des médias, que la rubrique Mondoblog fut créée afin de donner la parole aux blogueurs pour qu’ils expliquent ce qui les avait poussé au blogging.

Voilà, en gros, un flashback le long du chemin qui a donné naissance à Mondoblog, cette plateforme qui héberge des blogueurs vivant en Afrique, en France, en Haïti, en Australie…

Il faut relever que M. Couve ne s’est pas contenté que de parler de Mondoblog et du rôle du journaliste-citoyen. Il a évoqué les questions de la loi de Metcalfe, de l’Internet en Afrique, et des perspectives pour l’Afrique de demain…

 

P. Couve Photo: Médiacadémie | L’essentiel de la révolution numérique pour …

 

Boubacar Sangaré

The following two tabs change content below.
bouba68
Boubacar Sangaré a étudié les Lettres modernes à l'université des Lettres et des Sciences humaines de Bamako. Ancien collaboraeur des journaux Le Flambeau, La Nouvelle Patrie, Le Pays, Mondafrique (Paris), il écrit pour Journal du Mali, Les Echos, Le Courrier du Maghreb et de l'Orient. Il a été assistant de langue française à Bates College (Université, Etats-Unis).

Ecrire un Commentaire

Commenter

Webmentions

  • La Côte d'ivoire dans la tête des 67 mondoblogueurs 31 juillet 2014

    […] le père fondateur de la plateforme mondoblog.org  à la personne Phillipe Couve. Pour en fin savoir l’origine et le vrai petit histoire de la plateforme […]